Gilles Lipovetsky « L’esthétisation du monde »

gilles lipovetsky

Dans la nouvelle économie du capitalisme, il ne s’agit plus seulement de produire au moindre cout des biens matériels, mais de solliciter les émotions, stimuler les affects et les imaginaires, faire rêver, sentir et divertir.

Gilles Lipovetsky «  L’esthétisation du monde »

Laisser un commentaire